Pour identifier et capitaliser sur vos ressources

Pour identifier et capitaliser sur vos ressources

L’arbre de vie

Je suis passionnée par les arbres car comme la plupart d’entre nous les balades en forêt me font le plus grand bien. Je me suis d’ailleurs toujours demandée ce qui pouvait se jouer là… sans bien sur avoir trouvé la réponse même dans le best-seller La Vie Secrète des Arbres (Peter Wohlleben) qui m’a un peu laissé sur ma faim dans cette perspective. Mais de toutes les façons pourquoi toujours essayer de trouver des explications rationnelles ?

Dans le livre de Dina Scherrer, il n’est pas non plus question de sylvothérapie nouvelle pratique à la mode qui fait partie de la naturopathie et qui se veut prévenir et rééquilibrer l’organisme au niveau mental, au niveau émotionnel et au niveau physique….

De quoi s’agit-il alors ?

Pour vous parler de la genèse de l’Arbre de vie, il faut d’abord évoquer un pédagogue Brésilien : Paulo Freire (1921-1997). Paulo Freire est surtout connu pour ses efforts d’alphabétisation visant les personnes adultes de milieux défavorisés. Une première version de l’arbre de vie a été publiée dès 1984 par Sally Timmel et Anne Hope, deux éducatrices membres du Mouvement Œcuménique des Femmes engagées.

Inspirées par le travail de Paulo Freire, elles ont utilisé la métaphore de l’arbre de vie, principalement avec des jeunes pour les aider à parler des différents aspects de leur vie. Cette version a été initialement développée par Ncazelo Ncube Mlilo de l’ONG REPSSI (Regional Psychosocial Support Initiative) et David Denborough du Dulwich Centre.

 Leur objectif était clair : renforcer chez les enfants le sens de l’appartenance et de la connexion à leur famille et à leur communauté. Il s’agissait également de réduire le sentiment d’isolement et de solitude. Cette version a été reprise par Dina Scherrer dans son ouvrage Accompagner avec l’arbre de vie.

Cet outil utilise les différentes parties de l’arbre comme métaphore pour représenter les différents aspects d’une problématique ou de nos vies. Il peut se décliner à l’infini sur des thématiques variées qui peuvent concerner des personnes ou des entreprises.

 Bonne lecture !